UPSIDE DOWN THEORY

Posted on

performance concert de Sarah Jérôme et Ruppert Pupkin

Intrusion d’une artiste plasticienne dans un concert de Rock

live painting & chorégraphies : Sarah Jérôme
Musique Live : Ruppert Pupkin – Benoît Perraudeau – Thomas Dodji Kpade

Sarah Jérôme vient installer son atelier sur la scène du concert de Ruppert Pupkin
Le concert s’en trouve transformé – le travail de l’artiste est modifié par la musique
L’une devient l’Upside down de l’autre. L’envers du décor à proprement parler.
Une nouvelle création monstrueuse – hybride voit le jour dans cette transparence et se raconte en direct pour le public.
A travers cette proposition, les deux artistes cherchent à explorer les univers intérieurs et cachés, la puissance des non dits – des choses invisibles et des silences, dans l’envers du décor.
L’Upside Down Theory est une réflexion sur la dualité des êtres – la schizophrénie intrinsèque à la nature humaine – la potentialité d’une porosité entre les genres, la nécessité de transgresser justement la notion de genre et de dichotomie pour pouvoir trouver sa place – inventer sa vie – respirer.
L’Upside Down Theory explorerait le cerveau. Elle y découvrirait une composition en mille feuilles, une structure proche de celle du sol chargé de matières organiques de bactéries et agité par une vie propre. Elle élaborerait des liens entre ces différents enracinements. Elle confondrait l’envers et l’endroit.
L’Upside Down Theory serait une recherche d’identité.

Création janvier 2020 au Centre d’Art de COLMAR lors de l’Exposition Solo de Sarah Jérôme